Maison

Payer moins de prime d’assurance auto : c’est possible !

Les primes d’assurance-autos sont recalculées chaque année par les compagnies d’assurance. Ainsi, la cotisation à payer pour la prochaine année ne sera pas nécessairement celle que vous avez réglée la dernière fois.

En fonction de votre comportement de conduite, le montant de la cotisation peut augmenter ou diminuer. Les règles de bonus-malus, faisant partie intégrante de votre contrat d’assurance, s’appliquent. Découvrez ici les meilleurs conseils pour éviter l’application de malus et payer moins de prime.

Les aides à la conduite :

La technologie avance à très grand pas depuis quelques décennies. Elle peut être d’une aide précieuse lorsqu’on en fait bon usage. Ainsi, elle permet aux automobilistes et aux conducteurs de mieux maîtriser la conduite. Le système de freinage automatique d’urgence, le lanceur d’avertissement de heurt, le gadget de détection automatique de somnolence, le système de régulateur de vitesse… et d’autres systèmes qui fonctionnent par automatisme.

Certaines compagnies d’assurance offrent des réductions de prime qui peut monter jusqu’à 20 % si votre voiture intègre ces technologies. La conduite sécurisée, gain pour l’assurance auto. La conduite responsable dont le respect du Code de la route est une garantie supplémentaire pour prévenir les accidents.

Les contrôles de routine quotidienne :

Il est impossible d’éliminer tous les risques d’accidents de la route. Toutefois, il est possible de les éviter ou de les réduire.

Les petits gestes de vérification au quotidien sont nécessaires pour prévenir tout accident : niveau d’huile et de l’eau, propreté du véhicule, visibilité du pare-brise, contrôle des papiers (visite technique, expiration de l’assurance, permis…), gonflage des roues, existence de pneu de secours prêt à l’emploi, les signaux d’alerte du tableau de bord…

Ce sont des petites habitudes à avoir qui peuvent éviter tellement d’accidents. Savez-vous que l’assureur cherche toujours la petite bête pour s’esquiver et pour retourner la responsabilité lors d’un accident ? Si vous êtes responsable d’un ou de quelques sinistres, alors attendez à ce que votre prime soit plus lourde à la prochaine facture. Alors, « consacrer quelques minutes pour faire ces petites vérifications par jour » n’a rien de si pénible.

La règle de réduction rapide du malus assurance :

Si vous être responsable d’un ou de quelques sinistres autos. Alors, votre assurance appliquera le taux bonus-malus de 25 % pour le calcul de votre prochaine cotisation. Ainsi, un coefficient de 1,25 est appliqué à chaque sinistre. Cela signifie que le montant de la prime que vous allez payer est calculé à partir de la prime de base multipliée par le coefficient 1,25.

Cette règle est appliquée autant de fois qu’il y a de sinistres sans dépasser toutefois 3,5. Ainsi, la facture pourra devenir rapidement très pesante. Pour effacer cette sanction, il faut éviter de faire des sinistres pendant deux années consécutives. Dans ce cas, la loi oblige l’assureur à réviser le montant de votre prime au même niveau que la prime de base.

Par l’occasion, il est aussi important de savoir que si aucun sinistre n’a été enregistré à votre encontre, vous bénéficiez d’une réduction de prime de 5 %. La même réduction est accordée par la compagnie en cas de sinistres dont vous n’êtes pas responsable.